La responsabilité d'entreprise peut-elle aider mon entreprise à attirer et retenir le talent?

11 janvier 2022

La responsabilité d'entreprise peut-elle aider mon entreprise à attirer et retenir le talent?

Partout dans le monde, les employeurs peinent à pourvoir les postes vacants. À l'échelle mondiale, 54% des entreprises signalent une pénurie de main d’œuvre, la plus élevée depuis plus d'une décennie.

Plus encore, un nouveau rapport détaillé de Korn Ferry révèle que d'ici 2030, plus de 85 millions de postes pourraient rester vacants, simplement parce qu'il n'y a pas assez de personnes qualifiées pour les occuper.

Les baby-boomers quittent lentement le marché du travail et d'ici 2030, la plupart d'entre eux seront remplacés par les nouvelles générations.

« Alors que les employeurs américains sont confrontés à la plus forte pénurie de main d’œuvre depuis plus d'une décennie, la relation entre l'employeur et l'employé évolue », a déclaré Becky Frankiewicz, présidente de ManpowerGroup Amérique du Nord. « Les travailleurs qualifiés sont en contrôle et les entreprises doivent comprendre leurs priorités pour rester concurrentielles. »

Comprendre ce qui attire la Génération Z (nés entre 1997 et 2012) et les Milléniaux (nés entre 1981 et 1996), qui représenteront bientôt les trois quarts de la main-d'œuvre, est alors crucial pour rivaliser avec ses compétiteurs et attirer les nouveaux talents.

 

Les changements climatiques et les nouvelles générations

Dans son enquête intitulée « L'avenir de l'humanité » (2019) auprès de plus de 10 000 personnes âgées de 18 à 25 ans (Génération Z), Amnesty International constate que les changements climatiques sont le plus souvent cité parmi les problèmes les plus importants auxquels le monde est confronté.

« Pour les jeunes, la crise climatique est l’un des défis les plus cruciaux de leur époque. Ceci est un signal d’alarme appelant les dirigeants mondiaux à prendre des mesures beaucoup plus décisives pour faire face à l’urgence climatique, faute de quoi ils trahiront encore davantage les générations à venir », a déclaré Kumi Naidoo, secrétaire général d'Amnesty International.

Mais la question des changements climatiques ne se limite pas à la Génération Z. Plus des trois quarts des milléniaux tiennent compte des engagements sociaux et environnementaux d'une entreprise lors du choix d'un employeur, selon une étude de 2016 par Cone Communications intitulée « Millennial Employee Engagement », soit près de 20% plus que la moyenne américaine (58%). De plus, 75% ont déclaré qu'ils accepteraient une baisse de salaire pour travailler pour une entreprise socialement et écologiquement responsable, a révélé l'enquête de Cone Communications.

L'étude de 2017 de Cone Communications intitulée Gen Z CSR Study: How to Speak Z a quant à elle révélé plus tard que 94% de la Génération Z pense que les entreprises doivent résoudre les problèmes sociaux et environnementaux urgents et ces derniers prendront en compte l'objectif social d'une entreprise lors de leur choix de carrière.

C'est énorme, et ces données datent d’il y presque 6 ans.

Comme a si bien dit récemment le PDG de Google, Sundar Pichai, « Sans aucun doute, quand vous regardez la prochaine génération qui arrive sur le marché du travail, ceci [le climat] est le problème qui leur tient le plus à cœur. »

Fast Company a rapporté la même tendance dans son enquête de 2019, observant que « plus de 70 % [des Milléniaux] ont déclaré qu'ils étaient plus susceptibles de choisir de travailler dans une entreprise avec un fort programme environnemental. » En outre, « près de 70 % des personnes interrogées ont déclaré que si une entreprise avait un plan de développement durable solide, cela affecterait leur décision de rester avec cette entreprise à long terme. Plus d'un tiers ont déclaré avoir consacré plus de temps et d'efforts à un travail en raison du programme de développement durable de leur employeur. »

 

Par où commencer?

Le lancement d'un programme de responsabilité sociale des entreprises (RSE) peut être une étape importante et un effort considérable pour de nombreuses petites et moyennes entreprises. Mais cela pourrait très bien devenir très bientôt la norme comme n'importe quel autre guide d'entreprise, et même une exigence pour de nombreux nouveaux employés.

Bien que tous les programmes de RSE n'incluent pas les énergies renouvelables, beaucoup pensent que cela pourrait être un très bon départ et un excellent moyen de démontrer la position de votre entreprise vis-à-vis des changements climatiques.

Comprendre le potentiel des énergies renouvelables pour votre (vos) bâtiment(s), en fonction de votre emplacement et de votre secteur d'activité devient encore plus important. C'est ici que vadiMAP, et d'autres experts en énergie, peuvent vous aider.

La Génération Z et les Milléniaux formeront bientôt la majeure partie de la main-d'œuvre, et les données montrent clairement qu'ils se soucient de la façon dont votre entreprise aborde les changements climatiques ainsi que ses engagements en matière de responsabilité sociale. Il est temps de commencer à planifier!


La suite?

Abonnez-vous à notre infolettre

Passez à l'action avec une prescription vadiMAP en quelques clicks!

En savoir plus sur le potentiel des énergies renouvelables pour vos bâtiments

Nous joindre

Nous joindre